Les Spaghetti

de Courgettes à la Sauce Napolitaine
 

Vous retrouverez la recette de ma Rawtatouille en bas de cette page 🙂 !

Fabriquer des spaghettis de courgette en moins de temps qu’il n’en faut pour faire cuire des pâtes de blé, c’est fantastique !

Et les déguster les avec la Sauce Napolitaine …c’est fantastique ! Ne me dîtes pas qu’après ça vous aurez encore envie de faire rissoler vos légumes dans une poêle … tant ces spaghetti 100% légumes-fruits sont révolutionnaires.

 

Thierry Marx m’a dit en goûtant mes créations  » C’est beau, c’est intelligent et ça procure de l’émotion. C’est l’alimentation de demain. » Alors, en route pour l’alimentation de demain ! Pour vous, le voyage à déjà commencé.

 

Je vous guide pas à pas pour réaliser mes recettes avec des vidéos animées, rapides à comprendre et des vidéos tournées en temps réel, vous vous montrer à quel point ma crusine est facile à réussir chez vous. Le choix de votre vitalité… c’est vous qui l’avez.

Dans notre boutique…

La Bonne Foie
Une terrine sans foie ni gras, 100% végétale et bio un plaisir pur sans sacrifice animal…

En temps réel

La sauce napolitaine… avec les spaghetti !

La sauce napolitaine

 

La fraicheur et la vivacité intacte des légumes crus et des herbes de Provence se déploient si joyeusement en bouche… qu’on a la sensation de les goûter pour la première fois !

Le temps de préparation…
Une quinzaine de minutes

Le matériel…
Un robot équipé d’une lame en S
Un mini blender ou un moulin à café ou à céréales pour moudre les tomates séchées ( ce n’est pas indispensable, le robot avec sa lame en S s’en charge aussi)
Une passoire pour égoutter la Sauce Napolitaine si nécessaire

Les ingrédients… pour 1 ½ T(360 ml)
1 T (150 gr.) de tomates coupées en dés, épépinées
¼ T (10 gr.) de tomates séchées, puis pulvérisées en poudre dans un mini blender ou un moulin à céréales
¼ T (25 gr.) d’olives noires dénoyautées (optionnel)
1 T (100 gr.) de poivron coupé en morceaux, éventuellement pelé
½ oignon rouge ou une belle échalote coupé en morceaux
2 CAS (30 ml) d’huile d’olive
1 ou 2 dattes dénoyautées ou une cuillère à soupe de sirop d’agave cru
1 à 2 CAC d’herbes de Provence
Une petite gousse d’ail hachée si elle est bienvenue à vos papilles
½ CAC de sel
Une pointe de poivre de Cayenne
Quelques gouttes de jus de citron éventuellement…

La préparation…
Placez tous les ingrédients dans la cuve du robot muni de la lame en S et broyez tranquillement jusqu’à la consistance désirée, c’est à dire assez finement afin de se couler et s’enrouler autour des spaghetti.
Reposer quelques temps la préparation sur une passoire pour l’égoutter si elle vous semble trop liquide.
Le jus délicieux se laisse boire immédiatement !

La note de dégustation…
D’une simplicité enfantine cette recette procure des sensations fortes d’une fraicheur et d’une vivacité dont l’habitude des sauces à la tomate cuites nous a fait perdre le goût. Une explosion de parfums dans une simple sauce faite en quelques tours de blender…Les goûts intactes et vifs de tous les légumes et de toutes les herbes sont présents, et s’expriment individuellement tout en co-existant en harmonie.

Avec des spaghetti de courgettes…
L’association est d’une telle évidence que je ne peux que me réjouir qu’il soit possible de se rassasier de parfums et de saveurs sans s’alourdir d’une digestion difficile. Je ne veux pas systématiquement comparer la cuisine traditionnelle et la cuisine crue… J’ai passionnément aimé les trésors de la cuisine traditionnelle et continue à m’en réjouir et à m’en inspirer. Mais je dois dire qu’avec la cuisine crue, il est bon de nourrir son corps joyeusement de goûts explosant de vérité toute crue en gardant le corps léger et l’esprit libre. Car ce sont les bienfaits évidents d’un plat préservant jusqu’au bout des légumes crus, frais et vivants… Avec ma Sauce Béchaamel – vous découvrirez la recette dans le Module 1 ou dans le Module Découverte – le plat est sublimé…

Avec les thés…
Avec les parfums napolitains, nous avons choisi le thé un Darjeeling, le Delmas Bari du Palais des Thés, récolte d’été. Le thé réchauffe le plat tant en température qu’en saveurs. Il rend le plat plus ample, plus uni, plus rond, plus gourmand. Le pôle vif fleuri et camphré caractéristique du thé résonne avec les notes camphrées de la sauce, se liant ainsi dès l’attaque et apportant l’élégance et la douceur de ses notes fleuries.
Il s’accorde avec les parfums fruités, caramélisés, boisés, épicés du plat et les renforce en mêlant en longueur ses nuances maltées, vanillées et des notes de fruits compotés.

recette animÉE

la sauce napolitaine…

 

La technique

COMMENT TRANSFORMER DES LÉGUMES EN SPAGHETTI ET EN TAGLIATELLES…

 

Comment Découper des Légumes en Tagliatelles, en Spaghetti qui démoderont leurs cousines de blé avec insolence… en un Tour de Main !

Il suffit de disposer de bons couteaux, d’une mandoline de bonne qualité, éventuellement d’un rouet, mais je ne le recommande pas ou tout simplement d’un couteau économe. Les techniques sont si rapides et si simples qu’on ne peut plus se passer de préparer les pâtes de cette façon, en un instant… cru !

L’outil que je manipule systématiquement est la mandoline. Facile à utiliser et à laver, je l’emploi pour réaliser pratiquement toute les découpes. La mandoline à lame droite débite des bandes idéales pour faire des lasagnes ou même des cannellonis ainsi que des rondelles pour préparer des raviolis.

Avec la lame dentelée, je râpe des juliennes et des spaghetti en un clin d’œil. Je chausse systématiquement un gant de protection pour travailler rapidement sans craindre de me blesser.
A l’aide d’un couteau économe, il est facile de détailler de longues tagliatelles. Le rouet qui détaille des spaghetti sans fin est amusant et peut être utilisé mais je lui préfère les mandolines, plus rapides et plus pratiques.

recette animÉE

les spaghetti à a sauce napolitaine…

 

Les spaghetti À la sauce napolitaine…

Des courgettes tendres et al dente avec une sauce chaleureuse dont les goûts pleins de soleil rebondissent gaiement en bouche… à consommer à volonté pour se sentir léger et joyeux !

Le temps de préparation…

Moins de dix minutes si les sauces napolitaine et béchamel sont prêtes. Sinon, une petite demi-heure.

Le matériel…

Un couteau économe pour détailler des tagliatelles ou un rouet ou une mandoline équipée du couteau à julienne ou un excellent couteau
Un robot équipé d’une lame en S pour la Sauce Napolitaine
Un mini blender pour la Sauce Béchamel ou un moulin à café ou à céréales pour moudre les tomates séchées`
Une passoire pour égoutter la Sauce Napolitaine si nécessaire

Les ingrédients… pour deux personnes

1° : Les spaghetti… ou tagliatelles

2 grosses courgettes ou 3 courgettes de taille moyenne

2° : la Sauce Napolitaine… pour 1 ½ T(360 ml)

1 T (150 gr.) de tomates coupées en dés, épépinées
¼ T (10 gr.) de tomates séchées, puis pulvérisées en poudre dans un mini blender ou un moulin à céréales
¼ T (25 gr.) d’olives noires dénoyautées (optionnel)
1 T (100 gr.) de poivron coupé en morceaux, éventuellement pelé
½ oignon rouge ou une belle échalote coupé en morceaux
2 CAS (30 ml) d’huile d’olive
1 ou 2 dattes dénoyautées ou une cuillère à soupe de sirop d’agave cru
2 CAS de basilic frais ou une goutte d’huile essentielle de basilic ou 2 CAC de basilic séché
1 CAS d’origan frais ou une cuillère à café d’origan séché ou d’herbes de Provence
Une petite gousse d’ail hachée si elle est bienvenue à vos papilles
½ CAC de sel
Une pointe de poivre de Cayenne
Quelques gouttes de jus de citron éventuellement…

1° : Les courgettes… voir la vidéo comment transformer des légumes en spaghetti…

Détaillez-les en spaghetti à l’aide de la mandoline ou en tagliatelles avec un simple couteau économe . Au contact de la Sauce Napolitaine bien égouttée, les spaghetti s’attendrissent en perdant de l’eau, tout en restant al’dente !

2° : La Sauce Napolitaine…

Placez tous les ingrédients dans la cuve du robot muni de la lame en S et broyez tranquillement jusqu’à la consistance désirée, c’est à dire assez finement afin de se couler et s’enrouler autour des spaghetti.

Reposer quelques temps la préparation sur une passoire pour l’égoutter si elle vous semble trop liquide.

Le jus délicieux se laisse boire immédiatement !

4° : les spaghetti…

Déposez les spaghetti ou les tagliatelles en nid dans l’assiette pour y glisser la Sauce Napolitaine. Vos spaghetti sont prêtes à fondre sous la langue… tout en restant al dente. N’hésitez pas à recouvrir l’ensemble de béchamel de cajou …

La note de dégustation…

D’une simplicité enfantine cette recette procure des sensations fortes d’une fraicheur et d’une vivacité dont l’habitude des sauces à la tomate cuites nous a fait perdre le goût.

Une explosion de parfums dans une simple sauce faite en quelques tours de blender…Les goûts intactes et vifs de tous les légumes et de toutes les herbes sont présents, et s’expriment individuellement tout en co-existant en harmonie.

Les spaghetti, la Sauce Napolitaine et la béchamel de cajou servis séparément composent un équilibre de douceur et de vivacité. Chacun peut alors selon sa sensibilité, son humeur ou ses envies, choisir le bon équilibre entres ces trois éléments !

Avec des spaghetti de courgettes, l’association est d’une telle évidence que je ne peux que me réjouir qu’il soit possible de se rassasier de parfums et de saveurs sans s’alourdir d’une digestion difficile. Je ne veux pas systématiquement comparer la cuisine traditionnelle et la cuisine crue…

J’ai passionnément aimé les trésors de la cuisine traditionnelle et continue à m’en réjouir et à m’en inspirer. Mais je dois dire qu’avec la cuisine crue, il est bon de nourrir son corps joyeusement de goûts explosant de vérité toute crue en gardant le corps léger et l’esprit libre. Car ce sont les bienfaits évidents d’un plat préservant jusqu’au bout des légumes crus, frais et vivants…

Avec les thés…

Avec ces spaghetti, nous avons choisi le thé un Darjeeling, le Delmas Bari, récolte d’été. Le thé réchauffe le plat tant en température qu’en saveurs. Il rend le plat plus ample, plus uni, plus rond, plus gourmand. Le pôle vif fleuri et camphré caractéristique du thé résonne avec les notes camphrées de la sauce, se liant ainsi dès l’attaque et apportant l’élégance et la douceur de ses notes fleuries.

Il s’accorde avec les parfums fruités, caramélisés, boisés, épicés, muscadés du plat et les renforce en mêlant en longueur ses nuances maltées, vanillées et des notes de fruits compotées.

Le thé réchauffe aussi la sauce béchamel , arrondit la muscade et le poivre noir, et de ses notes douces et fruitées donne des subtilités à la béchamel en la « typant » vraiment béchamel !

La RAWTATOUILLE…

 

Avec les notes vives et franches des légumes frais qui ont échappé à la casserole , ses parfums intacts que seul la chaleur du soleil a concentrés, cette rawtatouille renouvelle un plat traditionnel français beaucoup de fraicheur et de simplicité.

Temps de préparation :

Une quinzaine de minutes

Ustensiles :

Un saladier ou un cul de poule

Un sac plastique alimentaire pour accélérer l’attendrissement des légumes

Dans notre boutique…

La Bonne Foie
Une terrine sans foie ni gras, 100% végétale et bio un plaisir pur sans sacrifice animal…

 

.

Ingrédients :

Une tasse (150 g.) de tomates coupées en dés, épépinées

Une tasse (100 g.) de poivron coupé en morceaux, éventuellement pelé

Deux tasses (250 g.) de courgette en morceaux

Un petit quart de tasse (10 g.) de tomates séchées au soleil et réhydratées dans de l’eau

Un demi-oignon rouge ou une belle échalote coupé en morceaux

Deux cuillères à soupe (30 ml) d’huile d’olive

Une cuillère à soupe (15 ml)de sirop d’agave cru

Une petite gousse d’ail hachée si elle est bienvenue à vos papilles

Une demi-cuillère à café de sel

Une pointe de poivre de Cayenne

Deux ou trois cuillères à soupe d’herbes de Provence séchées… ou des herbes fraiches

Une tasse (une belle botte) de persil 

Une tasse (une belle botte) de feuilles de Basilic

Une demi-tasse (une demi-botte) de feuilles de Menthe

Préparation : Tous les ingrédients, excepté les herbes ciselées se laissent masser dans un saladier.
Ils aiment aussi mariner dans un sac en plastique alimentaire pour accélérer leur attendrissement et voyager en suivant avaec vous…
Les herbes ciselées fraiches retrouvent les légumes avant le service pour ne rien perdre de leur vivacité et de leur éclat, tandis que les herbes séchées rejoignent les légumes en début de préparation pour mariner avec eux et entremêler leurs parfums.

Note de dégustation : Cette rawtatouille toute fraiche explose en bouche avec des arômes d’une vivacité inattendue car les herbes et les légumes tout frais et crus ne développent pas l’acidité renforcée habituellement par la cuisson. La tomate séchée et l’olive noire apportent le socle, le fond, la profondeur donnant des nuances fruitées presque carawmelisées, un peu animales permettant de contre balancer la fraicheur, l’acidité de la tomate et des herbes déjà arrondies par les sirops d’agave ou d’érable. C’est un déploiement joyeux de parfums qui s’accorde avec de nombreuses préparations, de risotto, de spaghettis ou de semoules de légumes… Tout crus !

Joyeusement vôtre, pour notre bien-être, celui de notre planète et de tous ceux avec qui nous la partageons humblement 😉 !

Marie-Sophie

« Cet espace vous est dédié pour poster vos commentaires, vos émerveillements et partager vos photos …

L’instant Cru… c’est aussi le vôtre. »

Joyeusement de vous lire,

votre naturawchef Marie-Sophie L

66 Commentaires

  1. France

    Woww! Vraiment délicieux, cette recette est rapide et facile à faire. Très énergisante et digestible. Spaghetti napolitaine crue va faire parti de mon menu désormais Merci Marie Sophie.

    Réponse
    • Marie-Sophie L

      Aaaah ! Trop contente ! Joie de vous lire ! J’avoue que je m’en nourris… très souvent aussi !

      Réponse
  2. Beauvoir

    Bonjour

    Je viens de réaliser ma sauce napolitaine….OH My GOOOOSH
    AMAZING
    Je vous aime…!

    Réponse
    • Marie-Sophie L

      Soyons fous ! en amour comme en cuisine… le trop n’est jamais assez ! Rendons grâce ! Yep !

      Réponse
  3. Beauvoir

    Bonjour,

    Ma femme est la plus difficile en gout, elle n’aime tout simplement rien !

    Je viens tout juste de lui faire gouter les spaghettis sauce Napolitaine….alors que je m’attendais à … »ouais Bof… » (comme d’hab)
    elle me répond avec des grands yeux « mais c’est SUPER bon!! »
    Cependant elle m’a demandé la recette et tout a coup je suis devenu l’homme le plus égoïste du monde !
    Comment fait on pour partager photos?

    Marie sophie Merci

    Réponse
    • Marie-Sophie L

      Trop bien ! C’est vraiment chouette cette cuisine en 3 D… elle explose en bouche avec beaucoup de franchise. Je me réjouis terriblement qu’elle ait séduit les papilles exigeantes de votre femme ! Je cherche pour les photos… Joyeusement !!! Très !

      Réponse
  4. Sophie Perrin

    Bonjour Marie-Sophie,
    Quel bonheur de vous écouter partager votre passion de l’alimentation crue si délicieuse avec tant de beauté !
    Après un parcours professionnel dans la restauration classique je pratique et me nourris déjà de cru mais depuis que votre livre a croisé mon chemin, c’est absolument merveilleux ! Chaque jour n’est que purs moments de joie lorsque je prépare une de vos recettes que nous dégustons avec envie avec mon mari et mes quatre enfants ! Que du bonheur alors Merci beaucoup Marie-Sophie pour transmettre et partager votre connaissance avec tant de passion et de beauté ! Merci.

    Réponse
    • Marie-Sophie L

      Ah ! Je me réjouis que vous vous régaliez Sophie, vous et votre famille ! Votre joie fait la mienne ! Joyeusement vôtre ! Marie-Sophie

      Réponse
  5. Amélie

    Divine sauce! Un régal! Mais je crois que ce qui dépasse tout a été pour moi le temps de préparation du plat: avec en fond musical un 432mhz, une véritable (re-)connection! Merci.

    Réponse
    • Marie-Sophie L

      Oh ouiiiii ! Merci ! Ma cuisine de cigale se danse, se joue, s’accorde et enfin…se déguste !

      Réponse
  6. Florence

    Impressionnant ce goût, ces saveurs! J’ai fait la sauce napolitaine avec les tagliatelles de courgette légèrement cuites à la vapeur douce……Quel délice!!
    Merci beaucoup pour ces recettes.

    Réponse
    • Marie-Sophie L

      Je suis contente que vous ayez apprécié la vivacité et la franchise de la Sauce Napolitaine… Demain vous apprendrez comment faire des tagliatelles… sans avoir recours à la vapeur douce., plus rapidement ! j’attends votre retour, vos réactions… Joyeusement, Marie-Sophie

      Réponse
  7. Maggie

    Merci pour cette semaine de vidéos offertes
    Utilisez vous la vapeur douce ?

    Réponse
    • Marie-Sophie L

      Hello Maggie,
      Je ne l’utilise pas mais je la recommande ! Surtout avec le vitaliseur de Marion Kaplan… le plus respectueux. Joyeusement. Marie Sophie.

      Réponse
  8. Brigitte

    Merci juste Merci pour votre générosité et bravo pour votre parcours exemplaire et courageux

    Réponse
    • Marie-Sophie L

      Merci à VOUS Brigitte qui récompensez mon courage en portant mes fruits… oui, courage il a fallu, mais la récolte est douce à vous lire. Joyeusement, Marie-Sophie

      Réponse
  9. Michèle B.

    Eh bien j’ai pris le train en route et je suis vraiment étonnée : c’est vraiment délicieux!
    Merci beaucoup j’ai hâte de connaitre la suite

    Réponse
    • Marie-Sophie L

      Ah ! Votre message me réjouit ! J’ai hâte de surprendre vos papilles et de vous étonner encore… joyeusement, Marie-Sophie

      Réponse
  10. odile

    quelle grâce vous avez ! plus je vous regarde, et plus cette grâce vient dans mes gestes quand je cuisine. Je me surprends à aimer passionnément mes légumes moi aussi ! Vous me faites rire aussi, avec votre vocabulaire si surprenant, drôle, enjoué. Vous êtes une poète : vos mots élèvent les vibrations et mettent en éveil. Alors Merci pour votre peps éveillant qui ouvre la voie vers la cuisine joyeusement et bellement!
    odile

    Réponse
    • Marie-Sophie L

      Joie de vous lire Odile ! Vos mots me touchent. Ça me fait vraiment plaisir de vous receviez si intimement l’énergie joyeuse de ma cuisine. J’ai besoin de vous pour qu’elle se déploie, qu’elle danse dans vos vies ! Merci à vous, je me réjouis de vous accompagner. joyeusement… très ! Marie-Sophie

      Réponse
  11. Sandrine G.

    Bonjour Marie-Sophie !
    Je tiens à vous remercier pour votre enthousiasme et votre énergie qui sont TELLEMENT communicantes 🙂
    J’apprécie la simplicité de vos recettes (que je n’ai pas encore essayé faute de matériel que je compte bien acquérir, mais j’ai besoin de temps) et SURTOUT les explications, claires et simples aussi, sur le pourquoi des bienfaits, car j’aime comprendre les choses…
    Bien à vous 🙂

    Réponse
    • Marie-Sophie L

      C’est une grâce pour moi de vous accompagner… 🙂

      Réponse
  12. Sandrine GOMES

    Mais où est la recette de la béchamel cajou SVP ?

    Réponse
  13. Marie Claire Turlan

    Merci c’est vraiment délicieux !
    Pensez vous qu’il est possible de préparer ce plat de spaghetti de courgettes sauce napolitaine la veille pour les déguster le lendemain au repas de midi ?

    Réponse
    • Marie-Sophie L

      Bien sûr Marie Claire… il n’en sera que meilleur. Mais pensez à bien le sortir au moins une heure avant du réfrigérateur pour ne pas qu’il soit froid, ou à le réchauffer sensiblement dans le déshydrateur ou dans un four réglé à 50 ou 60°C, selon le temps que vous l’y laissez. Le plat de Spaghettis de Courgettes ne doit pas être servis frais, sous peine de refroidir le corps en cette saison qui devient fraiche… joyeusement, Marie-Sophie

      Réponse
      • Marie Claire

        Merci beaucoup Marie-Sophie
        Je suis enchantée par cette nouvelle manière de me nourrir, élégante, raffinée et pleine d’amour de la vie

        Réponse
  14. schott

    J’ai confectionné le plat (sans les tomates fraîches car elles ne sont plus de saison et trop acides pour moi) et ai ressenti du froid envahir mon corps en mangeant les courgettes alors que le plat était à température ambiante. Peut être n’aurai-je pas du manger ce plat en dîner.
    Que pensez-vous de cette impression de froid quand on mange du cru ? Merci

    Réponse
    • Marie-Sophie L

      Ah ! grande question à la quelle je réponds plus complètement dans le Programme… Complet. Manger Cru a personnellement relancer mon feu digestif et je suis considérablement moins frileuse depuis que je mange cru. Il faut quand même prendre quelques précautions au début surtout lorsque nous ne sommes pas habitué à manger beaucoup cru, à boire une tisane ou du thé chaud en mangeant pour ne pas refroidir un estomac doté d’un faible feu digestif. Il est bien sûr préférable de ne jamais manger un plat qui sort du réfrigérateur, ce n’était pas votre cas, et le réchauffer dans un four à 50° ou un déshydrateur pour l’amener à une température confortable… sans le cuire bien sûr 😉 ! Peut-être apprécierez-vous de mettre un peu de piment, de poivre… d’éléments FEU dans vos plats pour relancer votre FEU digestif. Je reste à votre écoute… joyeusement ! Marie-Sophie

      Réponse
      • Suzanne

        Bonjour Marie Sophie
        Que pensez-vous du fait de décrudire les courgettes?
        Les préparer en spaghetti puis verser de l’eau chaude dessus et bien les égoutter. Elles sont alors plus chaudes et souples.
        Autre petite question: J’ai fait l’acquisition depuis quelques temps déjà, de votre superbe livre (que je dois présenter au magasin bio de notre ville très prochainement). Préférez-vous la datte fraiche aujourd’hui au sirop d’agave? (lequel est controversé parfois mais peu importe) et pensez-vous que l’on peut faire ce choix pour d’autres recettes.
        J’attends mon blender avec impatience pour me lancer dans cette aventure du cru et du vivant!!! et qui sait, avoir les moyens rapidement de vous rejoindre pour des cours de « crusine »
        Merciiiii Marie-Sophie

        Réponse
        • Marie-Sophie L

          Hello Suzanne, lorsque vous massez les spaghettis de courgettes avec du sel elles deviennent souples. Si vous voulez qu’elles soient chaudes, c’est au déshydrateur qu’il faudra les passer pour ou encore, les mettre en contact avec une sauce très épaisse et chaude; elles deviendront alors souples ET chaudes au contact de la sauce qui deviendra moins épaisse… Avec toutes ces joyeuses solutions, l’eau chaude devient bien inutile à mes yeux. De plus, comme pour les spaghettis de blé qui ne restent jamais longtemps chaudes après avoir été égouttées, la bonne précaution est de faire chauffer… les assiettes !
          Quant aux dattes fraiches, il y en a de tellement exquises ! Et attention au sirop d’agave qui est rarement cru et provient peu souvent… d’agave, même en bio ! Je n’utilise que le sirop dont je suis sûre de la provenance et de la qualité crue. Je reste à votre écoute… joyeusement !

          Réponse
  15. Christine

    Merci pour cette recette de spaghettis de courgettes à la sauce tomate remplie de saveurs. J’ai fait tiédir les courgettes et la sauce dans mon panier-vapeur et on s’est régalés. Enfin des spaghettis digestes pour une intolérante comme moi ! Du coup, j’ai hâte de découvrir vos autres recettes et j’ai commandé votre livre… en deux exemplaires (cadeau de Noël pour une amie !). Amicalement.

    Réponse
    • Marie-Sophie L

      Hello Christine, je viens de répondre à Suzanne qu’il est inutile de tremper les spaghettis de courgettes dans l’eau chaude pour les « décrudir« … mais votre petit passage à la vapeur me semble bien amical… et réconfortant pour un plat chaleureux par cette saison froide ! Bien joyeusement, Marie-Sophie

      Réponse
  16. Aurélie

    Je n’ai pas encore tenté cette sauce, car… pour moi la saison des tomates et des courgettes est – hélas- finie.
    Par contre j’ai acheté votre livre hier… Déjà adepte de crusine et de vapeur douce, j’ai testé aujourd’hui le risotto de panais aux… trompettes de la mort (n’ayant pas de cèpes, mais de belles trompettes desséchées artisanalement) et c’était simplement délicieux. J’y ai ajouté de la patate douce cuite au Vitaliseur de Marion… Une tuerie !Mon mari a été bluffé et ma fille de 3 ans a mangé la crème à la petite cuillère. C’est mon nouveau livre de chevet et je sens que Noël sera totalement cru cette année ! Merci.

    Réponse
    • Marie-Sophie L

      Ah, merci de votre retour Aurélie. Vous tombez bien, les tomates et les courgettes sont en vacances… je travaille non stop pour mettre en ligne le prochain programme offert.. d’hiver et de fêtes !Joyeusement vôtre, Marie-Sophie

      Réponse
  17. lopinet

    Bonjour belle et gracieuse dame
    Nous nous sommes régalés mon époux et moi… Nous avons pensé qu’enfin nos enfants apprécieraient la crusine.
    J’adore votre bateau verdoyant, bravo bravo, vous me donner envie de fleurir mes escaliers, balcons et petits carrés de jardin, de les enrichir de trésors à manger. La vie explose de toute part autour de vous et dans vous.
    Très belle continuation et grand merci!
    Fatiha

    Réponse
    • Marie-Sophie L

      Ah ! Trop chouette de vous lire ce matin Fatiha ! Merci ! Je rends grace de célébrer le vivant et d’en partager les fruits avec vous ! Je vous souhaite une belle journée… joyeusement, Marie-Sophie

      Réponse
  18. Pierrette

    Merci pour les recettes ç ‘est trop bon !
    Je vais investir dans votre formation 😁

    Réponse
    • Marie-Sophie L

      Chouette ! Je me réjouis de vous accompagner… joyeusement vôtre ! Marie Sophie

      Réponse
  19. Myriam

    Bonjour, je me prépare psychologiquement à faire ma monodiète de pommes en attendant de finir les restes du frigo… Je salive devant votre vidéo de sauce napolitaine mais effectivement je me pose la question de savoir si elle sera vraiment réussie puisque la saison des tomates est terminée ! Je verrais ce week end s’il en reste au magasin bio. Peut-être que le fait d’y mettre des tomates séchées compensera le manque de goût des tomates d’automne ? Dans tous les cas, tomates et courgettes sont sur ma prochaine liste de course 🙂
    Bien à vous,
    Myriam.

    Réponse
    • Marie-Sophie L

      Hello Myriam, il faut vite profiter des dernières tomates pour faire une des dernières Sauces Napolitaines de la saison. Le programme d’hiver sort demain… il sera temps de les trouver sur le site pour faire face à l’hiver. Je me réjouis de vous accompagner en ligne… joyeusement ! Marie-Sophie

      Réponse
  20. LEMOINE Laurence

    Bonsoir Marie-Sophie,
    Quelle plaisir de recevoir vos vidéos !!! c’est fabuleux ! je salive en vous regardant expliquer vos recettes ! et vos vidéos… quel bonheur de les découvrir ! Merci ; je vous tiendrai au courant de mon avancée.

    Réponse
    • Marie-Sophie L

      Joie de vous lire Laurence. Je reste à votre écoute … joyeusement ! Marie-Sophie

      Réponse
  21. Maryse

    Bonjour Marie -Sophie,
    Je vis sous les tropiques,nous n’ avons pas d’hiver et la nature nous offre ses trésors…
    avec le décalage horaire il n’est que 8h 30 chez moi et déjà 13h30 à Paris !
    Je découvre à l’instant le programme d’aujourd’hui,
    Cela fait 3 mois que l’alimentation vivante s’est imposée à moi comme une évidence et je me laisse guider pas à pas par mon corps .
    Vous êtes lumineuse, passionnée, joyeuse, sensuelle et j’apprecie de partager cete semaine enchantée avec vous. Je réaliserai la recette plus tard dans la journée et je vous ferai part de mon ressenti.
    Merci infiniment d’être là !

    Réponse
    • Marie-Sophie L

      Je suis heureuse de vous lire Maryse et de vous accompagner dans cette découverte ! C’est chouette que vous soyez sous les tropiques et vous avez attrapé le programme d’été (pour nous) de justesse ! Il est remplacé depuis hier midi par le programme d’hiver qui est en open source sur le site… Je reste à votre écoute… joyeusement! Marie-Sophie

      Réponse
  22. Maryse

    Bonjour Marie -Sophie,
    À l heure où je vous écris vous êtes sûrement déjà couchée.
    J’ai préparé la délicieuse sauce napolitaine ce soir, j’y ai mis quelques petites feuilles de menthe citronnée .

    et j’attends demain pour inviter dame courgette. C’est un vrai bonheur de partager ces belles créations avec vous comme chef d’orchestre. Cela me donne envie de chanter et de danser!
    À demain donc pour la suite!
    Maryse

    Réponse
    • Marie-Sophie L

      Joie de vous savoir dans le désir de chanter de de danser… car c’est exactement ça ! Je danse et chante beaucoup quand je cuisine. Cuisiner EST une danse !
      Le tressaillement de joie sans objet qui nous parcourt parfois… il me semble que manger cru contribue à cette disponibilité d’être et de ressentir… ce tressaillement ! Joyeusement vôtre, Marie-Sophie

      Réponse
  23. Inayatealy Mickael

    Bonjour,
    Je viens de vous voir dans l’émission des carnets de Julie. Je m’intéresse à ce genre de cuisine alternative.
    Je viens d’acheter votre livre et je réfléchis à m’inscrire à votre formation.
    J’ai une question: quelle marque et modèle de robot vous me conseillez pour réaliser vos recettes? Je vais faire vos cuisines avec ma mère mais merci par avance de votre réponse.
    Bien cordialement,
    Mickael

    Réponse
    • Marie-Sophie L

      Hello Mickael, Je vous recommande sans hésiter le FoodMatic il est très pratique.
      Je me réjouis de vous accompagner en ligne… joyeusement ! Marie-Sophie

      Réponse
  24. Marielle D

    Coucou, Marie-Sophie, j’ai entendu ce matin sur BFM TV votre interview… je ne connaissais pas votre site. Bravo je vais me plonger dans vos recettes. Sortant d’un lourd traitement…… c’est arrivé au bon moment….. il n’y a pas de hasard ….
    Les spaghettis de courgettes, j’ai pour habitude de juste les faire sauter 1 mn à la poêle …. du coup c’est peut-être moins bien.
    Bonne journée 😊

    Réponse
    • Marie-Sophie L

      Hello Marielle, oui c’est déjà super d’utiliser des courgettes pour faire des spaghettis mais c’est encore mieux de ne pas les cuire !!! Elles gardent ains toute leur vitalité… et leurs parfums ! 😉

      Réponse
  25. Laurence

    Bonjour Marie-Sophie,
    Vous parlez d’utiliser un robot muni d’une lame en « S » pour mixer la sauce napolitaine des spaghettis de courgettes. Utiliser un petit blender donnerait-il les mêmes résultats ?
    Merci pour votre réponse 🙂
    Laurence

    Réponse
    • Marie-Sophie L

      Bonjour Laurence, pour réaliser une concassée ou une salsa, le robot muni d’une lame en S est plus pratique car il broie sans mixer trop finement. Mais pour une sauce, le blender est parfait ! 😉

      Réponse
  26. Claire M

    Bonsoir,
    Je vous ai entendue sur France Info aujourd’hui et comme j’aime bien manger cru, spécialement l’été, je suis allée voir ça de plus près et me réjouis à l’idée de cuisiner ces premières recettes gracieusement offertes (spaghetti à la napolitaine et crupote fraise-ananas).
    Juste une petite question s’il est encore temps : pourriez-vous nous préciser comment faire la béchamel de cajou , SVP ?
    Merci pour ces recettes et votre enthousiasme !

    Réponse
    • Marie-Sophie L

      Bonjour Claire, Joie de vous lire enthousiaste ! La recette de la Béchamel de Cajou est incluse dans le Programme Découverte… avec d’autres recettes exquises ! 😉 !

      Réponse
  27. Crottaz

    Une bien jolie découvert hier avec les Carnets de Julie. Je connais un peu la cuisine crue mais votre vitalité, votre sourire me donnent tellement envie d’aller plus loin et pourquoi pas suivre la formation. J’ai suivi une formation chez Irène Grosjean… ce fut une belle découverte. J’ai une petite question. Pourriez-vous m’indiquer combien d’HE d’ail mettez vous pour 100 ml d’huile d’olive. Une très belle journée depuis la Suisse où je vis et ravie de vous avoir découverte.

    Réponse
    • Marie-Sophie L

      Bonjour Laurence, je suis heureuse que ma cuisine vous inspire. Pour l’utilisation de l’huile essentielle, c’est un sujet délicat que j’aborde dans la formation de la Découverte à la Maitrise de la raw food gourmande ». En quelques mots, je vous conseille de mettre 3 à 4 gouttes d’HE d’ail dans 100ml d’huile d’olive, comme ça vous avez une division naturelle de l’HE qui est très forte et peut gâcher un plat si elle est mal dosée. Ensuite, vous ajoutez très parcimonieusement l’huile diluée et vous ne prenez pas le risque du sur dosage… Je me réjouis de vous accompagner personnellement en ligne si tel est votre souhait… joyeusement ! Marie-Sophie L

      Réponse
  28. Dave

    Bonjour,
    J’aime cuisiner cru mais je m’étonne que vous parliez de béchamel de cajou. En effet, la noix de cajou est cuite car crue elle est toxique !

    Réponse
    • Marie-Sophie L

      Bonjour Dave, votre étonnement est pertinent car en effet les noix de le fruit de l’anacardier contient une substance toxique. Les noix que j’utilise sont crues et proviennent de producteurs qui savent extraire les fruits sans toucher la substance toxique. Elles sont plus chères car récoltées avec plus de soin. Elles proviennent de chez Keimling ou de chez Orkos. Je reste à votre écoute… joyeusement ! Marie-Sophie

      Réponse
    • DAVE

      Merci pour les conseils et adresses. Je viens de déjeuner aux « Baux Jus », un régal foisonnant de goût, de texture… Le fort sympatiques propriétaire m’a conseillé votre livre « L’Instant cru » que je vais demander pour mon anniversaire afin d’étonner les papilles de mes proches. Merci encore ! Et à bientôt sur votre site pour de nouvelles aventures culinaires…

      Réponse
  29. Francine Luilet

    Bjr je souhaiterais acheter votre livre alors comment faire et combien qu’il coûte merci

    Réponse
  30. isabelle

    Merci, merci, merci!
    Cela fait 2 mois que je prépare les courgettes du jardin en lasagne crue simplement additionnées d’huile d’olive et de menthe fraîche…je viens d’essayer votre salsa napolitaine, et vraiment, c’est d’un autre niveau..;-)

    Je fais mes premiers pas de crusinière, et je suis comme une gamine, je m’amuse!

    Merci, Marie-Sophie, de nous ouvrir les papilles et l’esprit!

    Réponse
    • AdminCru

      Chouette ! Profitons des courgettes encore un peu… 😉

      Réponse
  31. Nadine

    Bonjour Marie Sophie,
    Par quoi remplacer les lasagnes et ou spaghettis de courgettes ?
    Par des panais par exemple ?
    Pourriez vous nous proposer une déclinaison de légumes d hiver ?
    J’ai acquis votre livre «  l’instant cru « récemment et ne maîtrise que la béchamel de cajou .
    Ma foi, exquise …. 😍
    Comment manger cru tous les jours sans se lasser et avoir du temps pour s’y consacrer est aussi un de mes grands questionnements actuels.

    Réponse
    • Marie-Sophie L

      Oui, il est possible de remplacer les courgettes par les tranches fines de légumes racines en prenant bien soin de les tomber au sel comme je l’explique dans le Programme Découverte… joyeusement, Marie-Sophie

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez notre newsletter en inscrivant votre adresse mail ci-dessous...